Construire un bâtiment vert : comment s’y prendre ?

Par

Construire un bâtiment vert : comment s’y prendre ?

Le béton est l’un des produits industriels les plus utilisés dans le monde. Il sert à la construction des habitats à usage personnel et pour l’aménagement du territoire. Pourtant, malgré son utilité et ses apports dans l’architecture globale des villes, cette matière reste l’un des premiers émetteurs de CO2. Avec un ratio de près de 200 mètres cubes de béton coulé par seconde, cela représente une empreinte écologique très importante qui pourrait entraîner plusieurs conséquences. Devant les enjeux écologiques de taille, de nouveaux modèles de construction s’imposent. C’est aujourd’hui le cas du bâtiment vert ! Ce type de maisons combine parfaitement les ambitions de développement.

À propos du green building

La notion de construction écologique peut se lire sous plusieurs angles et selon plusieurs spécialistes. Les bio constructeurs estiment qu’il n’est possible d’évoquer la construction verte que sous certaines conditions.

Il doit s’agir d’un bâtiment sain qui a été bâti à partir des matériaux 100 % naturels. Selon ce groupe, une maison constituée par un matériel industriel d’origine toxique ne peut se voir attribuer le statut de maison verte. En effet, le bien-être et l’épanouissement des occupants doivent primer sur tout le reste. La présence de la moindre substance chimique qui pourrait porter atteinte à leur santé, élimine d’office le projet.

Pour les éco-constructeurs, la vision est plus globale. Ils envisagent la construction verte comme un projet dont le début et la fin doivent respecter les conditions écoresponsables. Ils visualisent donc le bâti pour l’ensemble de sa durée de vie. Comme les bio-constructeurs, ces groupes de spécialistes tiennent énormément compte des matériaux utilisés pour monter l’immeuble. En plus, ils vont jusqu’à envisager la gestion du bâtiment après l’exploitation.

Lire aussi :   Construire une maison individuelle : à qui faire appel ?

Comment construire plus vert ?

Pour parvenir à construire un green building, il faut tenir compte de nombreux paramètres. Il faut suivre certains procédés intrinsèques. Les méthodes de construction d’un bâtiment vert doivent d’abord être respectueuses de l’environnement. Ensuite, elles doivent permettre à terme d’optimiser l’utilisation des ressources.

En décidant d’épouser cette pratique écologique, vous gagnez un logement économe, durable et confortable. En effet, grâce aux matériaux naturels qu’il implique, il procure le bien-être et préserve la santé des habitants. Cela dit, comment devez-vous vous y prendre pour mener à bien ce projet ?

Utilisez un ciment « bas carbone »

Bien qu’il existe la possibilité de procéder à la mise en place d’isolation, la pose de panneaux solaires ou de plantation végétale sur les toits, vous pouvez construire plus efficacement. Le but étant de repenser complètement la gestion de l’énergie du bâtiment. Le ciment bas carbone de Suisse vous permettra de réinventer votre habitat en utilisant un matériau assaini et éco responsable. Grâce à cela, vous gagnerez un logis économe en énergie et un espace de bien-être.

Revenez aux maisons traditionnelles

Il y a également la possibilité de revenir aux premières maisons. Privilégiez les modèles de constructions traditionnelles. Vous pouvez choisir de bâtir un logement enfoui partiellement dans la terre. Ce style est d’ailleurs très usité en Islande. L’avantage de cette maison nature c’est qu’elle arrive à se fondre parfaitement dans le paysage et sa verdure. Quand arrivent les périodes chaudes, l’environnement intérieur est avantageusement frais.

Pensez à des styles plus modernes

Il y a aussi la possibilité de transformer uniquement des parties de votre bâti. Par exemple, vous pouvez choisir des tuiles de verre qui feront office de charpente éco-responsable. Cette option particulière permet à la maison d’absorber et de faire circuler la chaleur au sein du logement. Cela fonctionne encore mieux lorsque le système d’aération est lié au chauffage de la maison. Ces types de toitures sont plus que bénéfiques en temps de grande chaleur comme en été.

Lire aussi :   Le rôle du géomètre dans un projet de construction

Les immeubles en verre

Les immeubles en verre sont également une très bonne option pour construire vert. Ce sont en effet des modèles qui intègrent l’orientation du « zéro carbone ». Vous pouvez ainsi choisir d’équiper votre bâtiment d’un panneau solaire et de tunnels à vent ou bien ajouter à l’intérieur du bâtiment un système d’aération. Votre logement sera durable, sain et écologique.

Pourquoi opter pour la construction verte ?

Construire au vert, c’est choisir l’écologie et la durabilité. Ce type de bâtiment donne plusieurs possibilités qui permettent aux occupants d’habiter un espace sain qui participe à réduire l’impact écologique global. Il est presque impossible d’identifier une méthode particulière lorsqu’il s’agit de construction verte. Par contre, il est possible de répertorier un ensemble de techniques, de matériaux et de technologies qui sont affiliés aux projets de construction naturelle. Parmi les atouts notoires de ce modèle d’habitat, il y a l’efficacité énergétique et la limitation de la consommation d’eau.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire