Archives de catégorie Travaux

Par

Quels sont les avantages d’un conduit de lumière ?

Les conduits de lumière apparaissent aujourd’hui comme une solution efficace pour les zones difficiles à éclairer. Avec ce système d’éclairage, la lumière peut traverser les étages et être présente dans toutes les pièces d’une résidence. Ceci est possible grâce à des tubes qui émettent de la lumière. Composé d’une zone de transmission, d’une zone de collecte sur le toit et d’une zone de diffusion, il présente quelques atouts non négligeables. Quels sont les avantages d’un conduit de lumière ?

La zone de collecte

Les conduits de lumière disposent d’une zone de collecte qui est positionnée sur le toit. Les qualités de cette zone de collecte profitent à la majorité des utilisateurs.

Un dôme de collecte dotée des prismes

Cette zone de collecte propose un dôme avec des prismes performants. Contrairement à une fenêtre de toit, ces derniers permettent de capter les rayons solaires dans un angle de 360 °.

En outre, les prismes sur le dôme sont utiles pour réorienter les rayons solaires qui possèdent de faibles angles. Cela permet de profiter d’une meilleure collecte des rayons lumineux. Ce faisant, les utilisateurs gagnent jusqu’à deux heures de luminosité par jour comparativement à une fenêtre de toit.

D’un autre côté, la fabrication du dôme de lumière en PMMA injecté offre quelques atouts aux utilisateurs. En effet, certains tests permettent d’affirmer que le PMMA offre une meilleure résistance notamment à la grêle. De même, il permet également de profiter d’une meilleure transparence et empêche le dôme de lumière de jaunir au fil du temps. Par ailleurs, lors de l’installation des conduits de lumière, le dôme de lumière s’oriente et se clipse au tube supérieur afin de faciliter la pose.

La gestion de la condensation

La zone de collecte possède également de petites ouvertures qui facilitent l’écoulement des micros gouttelettes engendrées par la condensation. Dotés de grillages, ces orifices empêchent les insectes et autres nuisibles d’accéder au tube de lumière. En outre, les conduits de lumière sont équipés d’une technologie qui filtre les ultra-violets et les infrarouges. La filtration des rayons ultra-violets permet de lutter contre les décolorations en préservant les couleurs de votre intérieur. Par contre, la filtration infrarouge réprime la chaleur et laisse passer uniquement la lumière.

La zone de diffusion

La zone de diffusion est l’un des principaux éléments des conduits de lumière. Elle joue un rôle crucial dans toutes les pièces d’une résidence.

La présence d’un diffuseur pour une diffusion homogène

La zone de diffusion des conduits de lumière est dotée d’une gamme variée de diffuseurs de lumière performants. L’objectif principal de ces diffuseurs est d’éclairer uniformément toutes les surfaces d’une pièce. Ce faisant, la lumière ne reste pas uniquement concentrée sous l’ouverture faite dans le plafond.

Un diffuseur à double paroi

Les diffuseurs de lumière possèdent une double paroi qui est reliée à des joints d’étanchéité. Ces derniers permettent de limiter les pertes thermiques et rendent le tube de lumière parfaitement étanche.

La zone de transmission

La zone de transmission possède de nombreux joints qui se localisent au niveau du tube inférieur et du tube supérieur. Ceux-ci améliorent l’isolation thermique du système de conduit de lumière installé au sein de votre résidence. En outre, cette zone possède également des tubes qui dispose d’un meilleur pouvoir de transmission. Ces différents tubes offrent une meilleure qualité de réflexion qui profite à tous les occupants d’une résidence.

Des innovations pour une meilleure installation

Sur le marché, il existe de nouveaux modèles de conduits de lumière. En effet, les fabricants améliorent les performances des conduits de lumières au fil du temps afin de faciliter leur montage. Contrairement aux anciens modèles de conduit de lumière, ceux-ci présentent des caractéristiques nettement meilleures.

La plupart des nouvelles versions de conduit de lumière possèdent des coudes de 0 à 90 ° qui permettent de contourner toutes les pièces d’une charpente. De même, ils disposent de deux angles adaptateurs (angulaire jusqu’à 30 °) sur le kit de base. Le dispositif est également doté de clavettes de fixation qui facilite la pose du conduit de lumière au niveau du plafond. Par ailleurs, les versions améliorées de conduits de lumières sont équipées de rehausses qui jouent différents rôles au sein de votre installation. Dans un premier temps, elles permettent de capter de la lumière au maximum en cas d’obstacle. Celles-ci sont aussi conçues pour le respect du DTU 43 sur certains bâtiments et toitures.

Par

Rénovation de maison : quels travaux prioriser ?

Avez-vous envie de réaménager votre domicile? Vous ne savez pas par où commencer ? La rénovation d’une maison est, en effet, un projet important qui sollicite une certaine chronologie. Ceci permet d’être plus efficace, de gagner du temps et d’investir dans les endroits qui requièrent le plus de travaux. Gros œuvres, isolation ou électricité ? Voici pour vous l’ordre dans lequel ces travaux doivent être engagés.

Que faire avant de démarrer les travaux ?

Avant de vous lancer dans un projet d’aménagement, vous devez au prime abord faire un état des lieux. C’est ce qui vous permettra d’identifier les zones où il y a des problèmes, ainsi que la gravité de ceux-ci. Certaines déficiences comme une vieille menuiserie ou une couverture sont facilement visibles.

Par contre, il vous faudra des outils spécifiques pour identifier une isolation inefficace ou un problème d’infiltration. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à des professionnels de ce domaine pour vous porter assistance.

De plus, si vous habitez avec votre famille, vous pouvez demander à chacun ses besoins ainsi que les changements qu’ils veulent voir dans la maison. Vous aurez diverses approches et cela vous permettra de relever tout ou la grande partie des problèmes.

Par la suite, vous devez noter dans un carnet vos attentes après la rénovation. Voulez-vous augmenter les dimensions de vos espaces ? Souhaitez-vous avoir plus de prises électriques ? C’est le moment d’en faire mention pour que les ouvriers en tiennent compte lors de leurs prestations. Pensez à vos éventuels besoins pour être sûr de ne rien oublier.

Enfin, évaluez votre budget pour vérifier s’il convient aux exigences des travaux de rénovation. Dans le cas contraire, la durée de ceux-ci serait rallongée de plusieurs mois, voire de plusieurs années. Toutefois, si vous ne pouvez pas effectuer ces tâches élémentaires, faites appel à un spécialiste. Ce dernier saura faire une juste évaluation de l’état de votre maison et vous pouvez demander un devis gratuit pour l’ensemble des travaux.

Dans quel ordre faut-il réaliser ces travaux ?

Une fois l’état des lieux est noté, vous devez établir l’ordre de déroulement de vos travaux. La priorité est automatiquement accordée aux gros œuvres tels que :

  • L’isolation
  • Les fondations
  • La toiture
  • L’assainissement
  • La charpente
  • La menuiserie extérieure

Dans ce sens, les éléments qui rendent votre habitation étanche à l’eau et à l’air doivent venir en premier sur votre liste.

Viennent en deuxième position les seconds œuvres. Il s’agit ici des travaux qui n’ont pas de rapport avec le bâti, notamment l’électricité, la plomberie, la peinture et la pose de revêtement de sol. À ce niveau, il est conseillé de travailler du haut vers le bas si votre maison comporte divers étages. Vous pouvez enfin, faire face à la sécurité de vos portes et de l’intérieur en posant des alarmes.

Quelques conseils à mettre en pratique durant la rénovation

Si votre logement fait plus de 150 m², vous avez l’obligation de faire appel à un architecte pour superviser les travaux de rénovation. De plus, ce dernier peut vous proposer les meilleurs artisans pour les planifier. Ceux-ci étant des spécialistes, ils sauront vous venir convenablement en aide afin de bénéficier des aides de l’État.

Il peut arriver que vous habitiez toujours la maison malgré les travaux de rénovation. Dans ce cas, vous devez avoir un espace où vivre normalement. Conservez la cuisine, les toilettes et salles de bains pour assurer vos besoins avant qu’il ne soit nécessaire de les démolir. Il serait quand même plus judicieux de trouver un logement de substitution pour écarter tout problème d’inconfort.

Pour éviter tout malentendu, faites l’effort d’être présent le plus possible sur le chantier. Vous aurez une idée de l’avancée des travaux ainsi qu’un œil sur vos matériaux. Attendez la fin des travaux avant d’y installer vos meubles pour éviter qu’ils soient rapidement endommagés. Si vous en avez la possibilité, installez une ventilation mécanique contrôlée. Elle aura pour rôle d’assurer le renouvellement de l’air dans les pièces qui sont humides.

Pour finir, la décoration et le choix des meubles représentent la dernière étape. Choisissez-les en fonction de vos goûts, de la nouvelle forme de vos espaces et de votre budget. Vous pouvez aussi demander l’aide d’un professionnel de la déco pour optimiser vos choix.

Somme toute, les travaux à prioriser lors d’une rénovation sont de plusieurs ordres. Il s’agit principalement de ceux qui visent à assurer l’étanchéité et l’aération.

ParChloé Carlier

L’intervention du géomètre-expert dans les travaux

La réalisation de travaux de construction ou de rénovation domestiques peut être suffisamment stressante pour le propriétaire, sans qu’il ait à subir la tension supplémentaire d’un litige avec son entourage, en raison de problème de bornage, de factures inattendues, etc. Pour les constructeurs, ces litiges sont à la fois frustrants et potentiellement désastreux. Pour les éviter et procéder au bornage d’un terrain, le recours à un géomètre-expert est indispensable. Ce professionnel assermenté a une importante part de responsabilité à ce propos.

Lire la suite